Vous l’aurez compris, je parlais avec le service client d’Orange Mali. L’appelle m’a couté 10 FCFA.

C’est le calvaire auquel les abonnés d’Orange Mali sont confrontés tous les jours.

Ma situation était délicate.

J’ai signé un contrat où je devais faire la pub d’un événement sur mon site et mes réseaux sociaux.

Un matin, j’arrive au bureau et constate que je n’ai plus  internet.

Je reprends le même exercice en appelant le service client d’Orange Mali (10FCFA).

Cette fois c’est sérieux. Le monsieur en ligne me fait reprendre tout le processus habituel, rien ne marche.

Au deuxième appel (10FCFA), une dame cette fois cette fois me dit qu’ils ont un problème technique.

Je cherche à savoir quand est ce que ce sera réglé. « On ne sait pas pour le moment » me répond-elle.

Une semaine plus tard, impossible de mettre  à jour de mon site et le contrat n’a peux être

honoré. Vous connaissez la suite.

Je ne peux pas porter plainte. Car dans le contrat qu’Orange nous propose, il est dit: ‘’ Orange Mali SA ne peut être tenue responsable des dommages indirects ou exceptionnels tels que la perte de bénéfice, le préjudice financier ou commercial du client’’.

OM1.png

 

 

 

 

Donc je suis responsable de mon préjudice. Foutaise! 

Pourquoi ai je accepté le contrat ? 

Je n’ai pas le choix. Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.

Même si je pouvais porter plainte. Orange a tous les bons avocats du Mali parce qu’ils ont tout l’argent du pays.  

Où est la morale? Où est l’étique?

La morale ne vient elle pas avant le droit?

Ce qui est drôle, en plus du préjudice financier Orange Mali SA a déjà encaissé mes sous.

Orange Mali, ses tarifs, son debit . 

Le plus ‘’haut débit’’  qu’Orange Mali offre aux start up, PME et particuliers est de 384 kbps pour un prix de 36.000 FCFA/mois , soit 20 FCFA de plus que le salaire minimum au Mali.

Les liaisons spécialisées  sont réservées aux grandes institutions , ONG internationales et quelques services étatiques .

Même là 1Mbps coûte 300.000 FCFA / mois . Au Senegal le même opérateur offre 2Mbps à 29.9000  FCFA/mois, oui 29.900 FCFA/mois.

On essayera d’expliquer l’écart par la distance et l’entretien de la fibre. (Le Mali étant un pays enclavé). Ça ne tient pas.

Et au Burkina? 

Au pays des hommes intègres d’autres opérateurs offrent 1Mbps à 84.400 FCFA.

Et pourtant Ouagadougou n’est pas plus proche de la mer que Bamako.

Il est difficile de faire émerger des start up dans de tels environnements. Il est difficile d’innover et d’entreprendre dans de telles conditions. La vie change vraiment avec Orange ? La vie (d’entrepreneur) stagne avec Orange. Et ce, visiblement pour longtemps encore. 

Tdiane BALL

#Mali100Mega